Achat de parquet : les critères pour bien choisir

A priori, choisir son parquet doit se faire entre trois modèles : massif, flottant et stratifié. Mais la réalité est plus complexe que ces trois options apparentes. La structure du parquet, son système de pose, des aspects tels que l’éclairage et les tons sont des éléments à prendre en compte absolument. Explications.

Les caractéristiques à prendre en compte

La stabilité est un facteur primordial. Il permet de se décider lorsqu’on hésite entre un parquet massif et un parquet contre collé. Ce dernier est plus stable : n’étant pas fait d’une seule pièce, sa dilatation inévitable sous l’effet de la chaleur sera plus faible. En revanche, un parquet massif aura plus de variations dans sa structure. En revanche, si l’esthétique est le paramètre le plus important pour vous, alors n’hésitez pas à prendre l’un ou l’autre. 

Autre aspect visuel : la largeur des lames de parquet. Une règle doit être respectée : plus la pièce est grande, plus les lames du parquet peuvent être larges. Visuellement, des petites lames donnent une illusion d’espace. Pour une surface de 12 mètres carrés ne choisissez pas des lames de parquet ayant plus de 15 centimètres de large. Mais pour des pièces ayant approximativement 30 mètres carrés mettez des lames mesurant en moyenne 18 centimètres. 

Liens entre le parquet et le logement

Parlant toujours d’esthétique, prenez en compte le pigment, autrement dit : la couleur du parquet. Pour l’achat de votre parquet regardez quelle est la couleur ou la teinte dominante de l’intérieur de votre maison. Si les tons sont déjà très clairs, préférez un parquet sombre. Mais si votre intérieur est déjà sombre, évitez de choisir un parquet sombre, car vous risquez d’assombrir les pièces de la maison ou de l’appartement. N’oubliez pas que la lumière se reflète sur le sol. Avant de choisir le parquet, observez les meubles. Règle d’or : bannissez le “ton sur ton”. Si votre intérieur contient beaucoup de meubles foncés, prenez plutôt un parquet ayant des teintes claires.

Parquet et éclairage de la maison

C’est la lumière naturelle et non l’éclairage artificiel qui doit être pris en compte lors du choix du parquet. La raison est simple : la lumière du soleil est celle qui sera le plus souvent présente, car les ampoules ne sont allumées que dans la soirée. Le choix d’un parquet n’est pas un simple loisir, mais bien un art proche de l’architecture d’intérieur.