Conseils et astuces pour réussir l’élagage de ses arbres

élagage d'arbre

Pour des raisons de sécurité et parfois d’obligations prévues par la loi, il faut élaguer les arbres dans son jardin. A cet effet, il faut souligner qu’il s’agit d’une opération assez délicate qui nécessite certaines aptitudes et la maîtrise de quelques notions spécifiques. Pour vous accompagner dans cette opération, nous vous proposons dans la suite de cet article des conseils et astuces pour réussir l’élagage de vos arbres.

Quand élaguer un arbre ?

Pour bien aménager votre jardin, il est important de débarrasser, de temps en temps, les arbres qui s’y trouvent de leurs bois morts. Et comme souligné en début d’article, élaguer un arbre est un exercice qui demande un certain savoir-faire. Il ne suffit donc pas de se munir d’un sécateur et d’une échelle pour bien faire les choses. Aussi, il est important de prendre en compte certains éléments, dont notamment l’âge, le type d’arbre, sa taille et parfois la saison. L’objectif est d’éviter de nuire à la croissance de l’arbre. Ainsi, lorsque l’arbre a environ dix années de vie, il est souhaitable de faire un élagage au moins une fois l’an. Et s’il a plus de 10 ans et voire une vingtaine d’années, il est conseillé de le faire tous les deux ans ou tous les 4 ans.

Par ailleurs, la question de la saison n’est pas à prendre à la légère. Il s’agit en effet, d’un facteur crucial pour maintenir la santé de l’arbre après l’élagage. Pour cela, il est recommandé d’éviter toute opération au printemps, car c’est au cours de cette période que les arbres connaissent le phénomène de montée de sève. Par contre, cette opération est plus favorable en hiver.

Il est important de notifier que la bonne saison pour élaguer dépend beaucoup plus du type d’arbre, de sa famille (palmier, feuillus…) ainsi que de sa situation géographique.

Procédure d’élagage

Vu que l’élagage est une opération un peu complexe et qui nécessite un processus très rigoureux, il faudra commencer par bien préparer son matériel. Il est important de souligner que ces outils sont à choisir en prenant en compte la taille de l’arbre ainsi que la longueur des branches à tailler.

Après avoir réuni le matériel, vous pouvez alors passer à l’élagage proprement dit. Pour cela, il faudra d’abord attacher les branches pour réussir à les couper en toute sécurité. En effet, lorsque l’arbre est situé en pleine agglomération, la chute des branches pourrait poser un problème pour les constructions. Pour cela, il faut guider les branches et amortir la chute en les attachant avant le découpage.

Pour procéder à la coupe des branches, il faudra s’y prendre avec habileté. Posez votre outil de découpe au plus près du tronc. Ensuite, coupez minutieusement la branche juste avant la nouvelle pousse. Attention à ne pas couper toutes les branches, cela pourrait déranger la croissance de l’arbre.

Le processus ne s’arrête pas dès que les branches indésirables sont tombées ; il reste encore quelques détails. Prenez le temps de tailler les nouvelles pousses que vous jugez mal-orientées. Évacuez par la même occasion les branches mortes pour aérer l’arbre afin d’augmenter son espérance de vie.

Enfin, il est important de laisser cicatriser un arbre après l’opération d’élagage pour éviter qu’il meure. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser un produit cicatrisant sur les zones écorchées.

Quelques conseils

Voici quelques conseils pour vous permettre de mener efficacement votre opération d’élagage :

  • évitez de travailler en solo. Même s’il s’agit d’une opération qui ne nécessite pas une grande force physique, elle peut s’avérer très dangereuse si l’opérateur doit tout faire tout seul. A cet effet, il est souhaitable de toujours prévoir une personne ne serait-ce que pour aider à sécuriser l’échelle ou même appeler les secours quand besoin se fera.
  • n’oubliez surtout pas d’évacuer la zone avant d’amorcer la découpe des branches. Un accident est vite survenu.

Les outils professionnels d’élagage

Il existe des outils dont se servent généralement les professionnels du métier pour optimiser l’opération d’élagage des arbres.

Il y a par exemple l’élagueuse thermique sur perche. Il s’agit d’un outil professionnel qui sert à couper des branches allant jusqu’à 45mm de diamètre. Il dispose comme son nom l’indique d’une perche qui facilite la tâche à l’opérateur. A ce propos, si vous avez besoin de pièces détachées pour votre matériel, FTA en distribue pour de nombreux engins. Ensuite, nous avons la tronçonneuse, un outil très prisé des élagueurs du fait de son efficacité pour toutes les tailles de branches. En outre, lorsque la branche de l’arbre à élaguer n’est pas trop importante (20-25mm de diamètre) les professionnels optent pour le sécateur.

L’avantage de ces différents outils est qu’ils sont pour la plupart dotés de plusieurs systèmes optimisés qui permettent de faire l’élagage sans grands efforts physiques, parfois même sans être obligé de monter sur l’arbre.